15/07/2016

Nice en pleurs !

Je voudrais aujourd’hui partager ma peine devant l’accumulation d’horreurs qui touche mes frères et mes sœurs de France. Je voudrais bien humblement vous offrir mes condoléances.

La culture française me nourrit depuis mon enfance. La France me fait vivre depuis la parution de mon premier livre. Elle accueille mes conférences, mes séminaires et aujourd’hui mon théâtre. Si je participe à cette culture de manière intense en oeuvrant auprès du grand public, des entrepreneurs et des spectateurs, j’y ai par ailleurs trouvé un merveilleux champ d’expression où j’ai rencontré accueil, chaleur et créativité. Mon coeur est rempli de gratitude par rapport à cela.

L’attaque du 14 juillet est horrible. Elle me fait frémir. Il m’apparaît que le temps est venu pour chacun de nous de choisir la paix en nous-même et dans le monde qui nous entoure. Le temps est venu de choisir un monde équitable pour tous et toutes car le manque d’équité me semble à la racine de toute cette violence. Le temps est venu de choisir des vies qui font du sens et qui apportent du bonheur à chacun et chacune.

Égalité, fraternité et liberté pour chaque être de notre humanité ! Cela me semble la seule manière de résoudre le problème et de commencer à célébrer la magnifique vie qui nous abrite ! Ce serait la meilleure façon d’honorer tous ces êtres qui viennent de la perdre.

Photo Guy Corneau

^